La paix soit avec vous !

Ev. de Jean 20.19-23

La résurrection de Jésus a bouleversé les disciples à leur époque, tout comme elle nous ébranle, nous aussi, aujourd’hui ; toujours remise en question, jamais prouvée scientifiquement, elle est pourtant au cœur de notre foi chrétienne.

Dans ce passage, les disciples se cachent et s’enferment craignant les autorités juives. Sans doute, au fond d’eux-mêmes, espèrent-ils une manifestation de Dieu ? Ils se souviennent de ce que leur a dit Jésus, mais jusqu’à ce soir-là, rien n’a pu leur redonner confiance. Certaines femmes ont bien dit qu’elles avaient vu le Maître vivant, mais ce ne sont sans doute que des histoires. Ils se rassemblent pour se fortifier, car on est bien faible tout seul !

Et puis, Jésus est au milieu d’eux. Comment est-il entré ? Nul ne le sait. La porte était fermée à clé, les fenêtres aussi. Pourtant, celui qui avait été mené au tombeau est là. Avant même la première question, avant le premier cri de surprise, il leur adresse cette salutation : « La paix soit avec vous ! » Il la répétera deux fois, comme pour calmer le trop-plein d’émotions qui submerge les disciples. Jésus leur montre alors ses blessures, leur prouvant ainsi que c’est bien lui et pas un vague sosie.

« La paix soit avec vous ! » Comme la présence du Ressuscité peut calmer, apaiser, consoler ! Ce qui était vrai au temps des disciples l’est aussi pour nous. Dans nos vies, Christ est au milieu de nous : il nous accompagne, il nous écoute, nous réconforte. Chaque jour, il partage nos joies et nos peines, même si nous l’oublions un peu.

La rencontre avec Jésus est synonyme de paix intérieure, profonde. Souvenez-vous lorsqu’il a guéri la femme qui a touché son vêtement, il lui a dit : « Va en paix, tes péchés sont pardonnés » (Marc 5.34). Lui seul peut nous donner cette paix véritable.

Dans notre monde, nous sommes soumis à un stress croissant : des impératifs professionnels, des obligations familiales, les imprévus qui désorganisent le bel horaire que nous avions établi. Il y a de quoi perdre son calme et se laisser submerger par toutes sortes d’émotions ; nous en faisons trop souvent toute une montagne ! Dans de tels moments, souvenons-nous de la salutation de Jésus : « La paix soit avec vous ! » Arrêtons-nous pour souffler, pour retrouver cette sérénité du cœur, relativisons.

Tout comme en ce dimanche soir, le troisième jour, Jésus s’est invité auprès de ses disciples pour les rassurer et les encourager, autant aujourd’hui même, il vient également à nous, de manière inattendue, pour nous apaiser et nous motiver à poursuivre Son œuvre. A nous aussi, il dit : « La paix soit avec vous ! »

Source de l'image : photo personnelle (c) août 2006.

Aucun commentaire: